Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Mauritanie : l’OIF maintient sa suspension en attendant la présidentielle

Ouestafnews - Le Conseil permanent de la Francophonie (CPF) a décidé de maintenir la mesure de suspension contre la Mauritanie de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), en attendant l’élection présidentielle du 18 juillet prochain.


La décision a été prise lors d’une session du Conseil permanent de l’OIF, présidée par Abdou Diouf secrétaire général de l’OIF et réunie le 10 juillet à Paris, en présence des représentants personnels des chefs d’Etat et de gouvernement, selon un communiqué de l’organisation transmise à Ouestafnews.
L’OIF a également annoncé lors de la même réunion l’envoi dans les prochains jours d’une « importante mission d’observation » à l’occasion du premier tour, le 18 juillet prochain, de l’élection présidentielle prévue par l’Accord-cadre de Dakar, signé le 2 juin pour permettre à la Mauritanie de sortir de la crise.
Cette mission, dirigée par l’ancien Président du Burundi, Pierre Buyoya, est composée de 45 personnalités issues de l’espace francophone.
Elle sera déployée dans l’ensemble du pays et travaillera en coordination avec les observateurs des autres organisations membres du Groupe international de contact sur la Mauritanie, dont l’Union africaine (UA), la Ligue des Etats arabes (LEA) et l’Organisation de la conférence islamique (OCI).
L’OIF maintient sa suspension, alors que l’Union africaine (UA) réunie, au début du mois de juillet à Syrte (Libye) a décidé de lever toutes les sanctions imposées à la Mauritanie suite au coup d'Etat du 6 août 2008.
Pour l’UA l’application de l’accord de Dakar et les mesures prises à cet égard traduisent « un retour à l’ordre constitutionnel ».
Parmi ces mesures figurent la formation d'un gouvernement d'union nationale de transition, la transformation du Haut conseil d'Etat (HCE) en un organe de défense placé sous l'autorité du gouvernement de transition et la décision du président déchu, Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi, de remettre son mandat au peuple mauritanien.

Dimanche 12 Juillet 2009
Ouestaf News
Lu 3597 fois
Ouestaf News


Derniers tweets
Ouestafnews : Sur cinq salles de classe, les trois sont des abris provisoires construits en «crintin ». Ajoutez-y une cour... https://t.co/oms8LLCtpI
Vendredi 23 Février - 11:54
Ouestafnews : Indice ABABI : pourquoi l’Afrique francophone est absente Ouestafnews – Lancé en 2015 par la Banque africaine de dé… https://t.co/F0xFWOoyfi
Vendredi 23 Février - 10:56
Ouestafnews : Bénin: conseil des ministres du 21 février 2018 (le communiqué) Le Conseil des ministres s’est réuni, mercredi le 2… https://t.co/13qFilOOsB
Jeudi 22 Février - 20:09

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : RT @coumbas2: "Pléonasme : n. Armée de mots escortant un caporal de la pensée." "Poltron : n. Personne qui, dans une situation périlleuse,…
Samedi 24 Février - 10:28
Hamadou Tidiane SY : Hmmm. Interesting. Will he land in a court, handcuffed!? https://t.co/x8yr3t27RF
Vendredi 23 Février - 22:39

Derniers tweets
Momar Niang : #éducation au #Sénégal : ces abris provisoires qui s’éternisent dans les écoles https://t.co/SPRWJxtmFo
Vendredi 23 Février - 10:22
Momar Niang : J'ai 2 nouveaux abonnés, de États-Unis, et plus la semaine dernière. Voir https://t.co/IC104J5bJ7 https://t.co/UVIkAIBKWS
Jeudi 22 Février - 22:58