Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Niger : avec près 58% des voix à la présidentielle, Issoufou met fin à la transition

Ouestafnews - L’opposant historique nigérien Mahamadou Isssoufou, a mis fin à la transition militaire en vigueur dans son pays depuis février 2010 en remportant le second tour de l’élection présidentielle avec 57,95%, selon les résultats publiés ce lundi 14 mars par la Commission électorale nationale indépendante (Ceni).


M. Issoufou, 59 ans, socialiste que l'on dit favorable à l'économie de marché, vient au pouvoir à l'issue d'une élection devant consacrer le retour du pays à la « légalité constitutionnelle ».

Il vient au pouvoir après une transition militaire consécutive au coup d’Etat contre l’ex-président Mamadou Tandja. Ce dernier, aujourd'hui en état d'arrestation, avait été renversé après avoir procédé à une modification de la constitution pour demeurer au pouvoir après ses deux mandats légaux.

Le processus électoral ayant mené à ce scrutin a été « rondement mené », selon le chef de la délégation des observateurs de l’Union africaine, Khalifa Ababacar Sall, cité par des médiats internationaux et qui aussi qualifié le vote de « calme et transparent ».

Mahamadou Issoufou obtient au total 1.820.639 de voix, contre 1.321.248 de voix, soit 42,05 des suffrages pour son rival Seyni Oumarou, selon la Ceni qui a aussi précisé que le taux de participation à ce second tour est de 48% .

Le président élu prend la tête d’un des pays souvent décrit comme l'un des plus démunis du continent et souvent confronté à de graves problèmes de malnutrition. Pourtant, le Niger, reste un pays potentiellement très riche, avec notamment ses importantes réserves d’uranium. Ces ressources minières sont en grande partie exploitées par des firmes étrangères, et notamment la française Areva, dans le secteur de l’uranium.

Dans son programme de campagne, le nouveau président promet de mettre l'accent sur l'agriculture avec une enveloppe de 900 milliards de FCFA à ce secteur qui occupe plus de 80% de ses compatriotes. Quant aux secteurs de la santé et des infrastructures, le nouveau président prévoit de leur consacrer chacun 600 milliards de FCFA d’investissements.



Lundi 14 Mars 2011
Ouestaf News
Lu 2271 fois
Ouestaf News


Derniers tweets
Ouestafnews : La quasi-totalité d’entre eux se trouvant en Asie et en Afrique sub-saharienne et représenterait 85% dans des... https://t.co/LSUQAOHr2U
Samedi 17 Février - 01:05
Ouestafnews : Mali : conseil des ministres du 14 février 2018 ( le communiqué) Le Mercredi 14 Février 2018, un Conseil des Minist… https://t.co/CRVukofnNP
Vendredi 16 Février - 21:40
Ouestafnews : "Une indemnisation constitue une réponse adéquate à un long parcours tel celui des victimes d’un régime... https://t.co/VqBhegLN62
Vendredi 16 Février - 21:24

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : @ehmthiam @edgarmorinparis Géographie coloniale plus que choix. Suis pas spécialistes mais vous savez bien que la… https://t.co/WEfevIHDf6
Dimanche 18 Février - 23:39
Hamadou Tidiane SY : @ehmthiam @edgarmorinparis On est toujours dans la logique coloniale. Sans vouloir dédouaner ceux que vous nommez,… https://t.co/hF7jwJT2lX
Dimanche 18 Février - 23:32

Derniers tweets
Momar Niang : @ValdezOnanina @assaned @dialimpa @abdouazizcisse9 https://t.co/qBxwzq0Qq2
Lundi 19 Février - 16:24
Momar Niang : RT @abdouazizcisse9: Selon la @FAOWestAfrica , la chenille légionnaire d’automne (Spodoptera frugiperda) peut causer des dégâts... #ouesta…
Dimanche 18 Février - 03:17