Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Niger : les professionnels veulent mettre fin aux « gratifications » remises aux journalistes pendant les évènements

Ouestafnews – La « Maison de la presse » du Niger, regroupement des associations de professionnels des médias, a décidé de lancer le combat contre les « gratifications » versées aux journalistes qui couvrent certaines manifestations publiques, une pratique assez répandue en Afrique de l’Ouest et qu’ont toujours dénoncée les professionnels des médias.


« Cette pratique discrédite le métier de journalise », écrit Boubacar Diallo, président du Conseil d’Administration de la Maison de la presse dans une lettre dont Ouestafnews a obtenu copie.

Dans sa lettre adressée à différentes institutions du pays ainsi qu’aux organes de presse, M. Diallo rappelle que « le rôle du journaliste est de collecter, traiter et diffuser l’information. En contre partie il bénéficie d’un salaire que son employeur a l’obligation de lui assurer ».

« Toute autre forme de rémunération, peut être assimilée à une corruption », souligne par ailleurs l’auteur de la lettre.

Dans plusieurs pays de la sous région ouest africaine, certains journalistes peu scrupuleux vivent de ces « gratifications » connues sous diverses appellations d’un pays à l’autre.

Tout récemment, un scandale a éclaboussé la presse nigérienne lorsqu’un journaliste a cru bon de dénigrer dans son organe de presse les organisateurs d’une manifestation politique pour n’avoir pas perçu cette gratification.

Après avoir entendu les deux parties incriminées dans l’affaire, l’Observatoire nigérien indépendant des Médias pour l’éthique et la déontologie, avait par décision rendue le 1er septembre 2010 condamné l’organe de presse (Le Capital) et son directeur de publication, en leur rappelant que la perception de ces « gratifications » ne sont aucunement un droit et n’honorent pas la profession.

Jeudi 16 Septembre 2010
Ouestaf News
Lu 1775 fois
Ouestaf News


Derniers tweets
Ouestafnews : Sur cinq salles de classe, les trois sont des abris provisoires construits en «crintin ». Ajoutez-y une cour... https://t.co/oms8LLCtpI
Vendredi 23 Février - 11:54
Ouestafnews : Indice ABABI : pourquoi l’Afrique francophone est absente Ouestafnews – Lancé en 2015 par la Banque africaine de dé… https://t.co/F0xFWOoyfi
Vendredi 23 Février - 10:56
Ouestafnews : Bénin: conseil des ministres du 21 février 2018 (le communiqué) Le Conseil des ministres s’est réuni, mercredi le 2… https://t.co/13qFilOOsB
Jeudi 22 Février - 20:09

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #Sénégal #justice #citoyenneté Affaire du jeune arrêté par la police. Je n'ai pas tous les éléments pour... https://t.co/Oep44HC6ap
Samedi 24 Février - 14:52
Hamadou Tidiane SY : RT @coumbas2: "Pléonasme : n. Armée de mots escortant un caporal de la pensée." "Poltron : n. Personne qui, dans une situation périlleuse,…
Samedi 24 Février - 10:28

Derniers tweets
Momar Niang : #éducation au #Sénégal : ces abris provisoires qui s’éternisent dans les écoles https://t.co/SPRWJxtmFo
Vendredi 23 Février - 10:22
Momar Niang : J'ai 2 nouveaux abonnés, de États-Unis, et plus la semaine dernière. Voir https://t.co/IC104J5bJ7 https://t.co/UVIkAIBKWS
Jeudi 22 Février - 22:58