Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Nigeria : la croissance démographique fait peur aux experts

Ouestafnews - La hausse croissante de la population nigériane rend inefficace la croissance économique, estiment les experts de ce pays ouest africain, considéré comme le plus peuplé du continent africain mais aussi son premier producteur de pétrole.




« L’économie nationale ne peut satisfaire les besoins en infrastructure, en éducation, en santé, en opportunités d’emploi et en nourriture de la population actuelle qui croit annuellement au taux de 3,2% », a déclaré Jamin Dora Zubema, Directeur général de la Commission Nationale de la Population (NPC, sigle en anglais).

En plus des conséquences sur l’économie, l’augmentation exponentielle de la population a également un impact négatif sur la
sécurité nationale, d’après M. Zubema, cité par le site internet Nigerian Tribune ce 3 avril 2012.

« Les centres urbains sont devenus des zones d’insécurité et de haute criminalité du fait de la migration de masse combinée à un taux de chômage élevé comme l’ont montré les récentes statistiques nationales », a-t-il ajouté.

Selon le Bureau nigérian de la Statistique visité par un journaliste d’Ouestafnews, plus de 100 millions de Nigérians vivent sous le seuil de la pauvreté soit environ les 2/3 de la population du pays, estimée en 2010 par la Banque mondiale à plus de 158 millions d’habitants.

Dans un récent discours prononcé à l’occasion du Mémorial Murtala Mohammed (ancien général et ex-chef d’Etat), le gouverneur de la Banque centrale nigériane, Mallam Lamido Sanussi, déplorait lui aussi le risque que courait son pays de voir la pauvreté s’y étendre, à moins d’un réel effort de diversification de l’économie qui repose essentiellement sur le secteur pétrolier.

« L’agriculture qui représente 42 % du Produit intérieur brut (Pib), reste très négligée », avait-il souligné, ajoutant que c’est « une situation anormale que de voir l’économie croître sans avoir d’impact sur le Nigérian moyen ».

Mardi 3 Avril 2012
Ouestaf News
Lu 1202 fois
Ouestaf News


Derniers tweets
Ouestafnews : Sur cinq salles de classe, les trois sont des abris provisoires construits en «crintin ». Ajoutez-y une cour... https://t.co/oms8LLCtpI
Vendredi 23 Février - 11:54
Ouestafnews : Indice ABABI : pourquoi l’Afrique francophone est absente Ouestafnews – Lancé en 2015 par la Banque africaine de dé… https://t.co/F0xFWOoyfi
Vendredi 23 Février - 10:56
Ouestafnews : Bénin: conseil des ministres du 21 février 2018 (le communiqué) Le Conseil des ministres s’est réuni, mercredi le 2… https://t.co/13qFilOOsB
Jeudi 22 Février - 20:09

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : Hmmm. Interesting. Will he land in a court, handcuffed!? https://t.co/x8yr3t27RF
Vendredi 23 Février - 22:39
Hamadou Tidiane SY : RT @aliounetine16: Ce sont les citoyens de la Cedeao,les médias,la société civile,tous ensemble nous devons faire la promotion de cette Cou…
Vendredi 23 Février - 22:38

Derniers tweets
Momar Niang : #éducation au #Sénégal : ces abris provisoires qui s’éternisent dans les écoles https://t.co/SPRWJxtmFo
Vendredi 23 Février - 10:22
Momar Niang : J'ai 2 nouveaux abonnés, de États-Unis, et plus la semaine dernière. Voir https://t.co/IC104J5bJ7 https://t.co/UVIkAIBKWS
Jeudi 22 Février - 22:58