Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Offensive marocaine en Afrique de l’ouest : le groupe Attijari prend le contrôle de la Société ivoirienne de Banque et du Crédit du Sénégal

Ouestafnews – Le groupe marocain Attijariwafa Bank, vient de prendre le contrôle de la Société Ivoirienne de Banque et du Crédit du Sénégal, à travers un accord avec le groupe français Crédit Agricole S.A. qui détenait jusque là la majorité du capital de ses deux établissements financiers ouest africains.


Offensive marocaine en Afrique de l’ouest : le  groupe Attijari prend le contrôle de la Société ivoirienne de Banque et du Crédit du Sénégal
Avec ces nouvelles acquisitions, la banque marocaine, déjà présente au Sénégal et au Mali, renforce et étend son réseau en Afrique de l’ouest, notamment au sein de la zone de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa).

Ces opérations de cession ont été conclues le 17 décembre dernier, selon un communiqué de la Banque marocaine publié sur son site web consulté par Ouestafnews. Ce 23 décembre, une annonce de la banque marocaine dans les médias sénégalais confirme l’acquisition de 95 % du capital du Crédit du Sénégal.

En juillet 2008, Attijariwafa bank s’était vue attribuer 51 % du capital de la Banque internationale pour le Mali (BIM- SA), signant ainsi son entrée dans ce pays.

Au Sénégal, le groupe fait preuve d’une grande voracité et a depuis son entrée dans le pays dévoré la Banque sénégalo-Tunisienne (BST). Il a ensuite pris le contrôle de la Compagnie bancaire de l’Afrique de l’Ouest (Cbao) pour créer Attijari-Cbao qui se positionne désormais comme un leader du marché bancaire sénégalais.

Les Marocains, qui dès leur première implantation au Sénégal avait clairement affiché leur intention d’utiliser le Sénégal comme « porte d’entrée » pour pénétrer la zone Uemoa, ne sont pas les seuls à s’intéresser à ce marché où le taux de bancarisation reste encore très bas (entre 4 et 7 %, selon les pays), d’après les experts.

En dépit de leurs difficultés internes ayant conduit à des limogeages au sommet et à de sévères mesures de restructuration pour certaines d’entre elles, les banques nigérianes aussi commencent à s’intéresser à ce marché de l’Uemoa et y sont déjà bien représentés dans plusieurs pays, dont la Côte d’Ivoire, le Bénin, le Burkina, le Sénégal, etc...

Les Libyens sont également dans la course par le biais de la Banque Sahélo Saharienne pour l’investissement et le Commerce (BSIC) aux côtés d’autres institutions qui se disent « ouest africaines » ou « panafricaines».

Mercredi 23 Décembre 2009
Ouestaf News
Lu 2387 fois
Ouestaf News


Derniers tweets
Ouestafnews : #Mali #Insécurité #AccordAlger #justice «La conduite des négociations pour parvenir à l’Accord d’Alger ou les... https://t.co/Y2OsmSjUet
Samedi 16 Décembre - 12:45
Ouestafnews : Les brèves en Afrique de l'Ouest à 19H00 GMT- le 15/12/2017- Togo, Gambie, Niger : agriculture, investissement, cro… https://t.co/lxccbO8SLs
Vendredi 15 Décembre - 22:29
Ouestafnews : Mali : l’accord d’Alger bloque-t-il le fonctionnement de la justice? Ouestafnews – Signé le 15 mai et 20 juin 2015… https://t.co/ocvcO25HAj
Vendredi 15 Décembre - 17:29

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : https://t.co/XZ5yBC5nua
Lundi 18 Décembre - 14:29
Hamadou Tidiane SY : RT @aliounetine16: Tu as tellement raison . La Société civile ouestafricaine est confrontée à des défis internes, structurels qui bloquent…
Lundi 18 Décembre - 12:43

Derniers tweets
Momar Niang : #Mali : l’accord d’Alger bloque-t-il le fonctionnement de la justice? https://t.co/NcJewbxQMC
Vendredi 15 Décembre - 17:31
Momar Niang : J'ai 2 nouveaux abonnés, de France, et plus la semaine dernière. Voir https://t.co/IC104J5bJ7 https://t.co/z1jof2pg6Y
Jeudi 14 Décembre - 19:46