Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Sénégal : une loi, réclamée pour sécuriser la CMU

Ouestafnews - Le Sénégal devrait adopter une loi pour sécuriser son projet de Couverture maladie universelle (CMU), a estimé, Amadou Kanouté le directeur exécutif de l’Institut panafricain pour la citoyenneté, les consommateurs et le développement (Cicodev).


« Il ne peut y avoir une couverture maladie universelle pérenne si l’Assemblée nationale n’adopte pas une loi qui la sécurise », a-t-il notamment affirmé.

Selon M. Kanouté qui s’exprimait en marge d’un débat organisé par son organisation sur la question, la CMU, n’est pour l’instant qu’une « vision » qui risque de disparaitre en cas de changement à la tête du pays.

« Dans ce cas c’est nous citoyens qui perdront, parce que c'est nous qui avons besoin de nous soigner qu’en nous sommes malades », a-t-il défendu.

Pour le directeur exécutif de Cicodev Afrique, l’adoption d’une loi pour la CMU, se justifie au regard de la constitution du Sénégal qui consacre le droit à la santé.

La CMU est une des principales promesses de campagnes du président Macky Sall. Son processus de mise en œuvre a démarré en octobre 2013 avec un plan d’actions qui se fixe d’atteindre 75% de taux de couverture sanitaire d’ici 2017.

Pour atteindre cet objectif, les autorités sénégalaises ont mis au cœur de leur dispositif les mutuelles de santé qui vont encadrer les adhérents contre une cotisation annuelle de 7000 FCFA subventionnée à moitié par l’état et en totalité pour les ménages identifiés comme indigents.

Pour le moment seul 20% de la population dispose d’une couverture maladie, selon les estimations du gouvernement sénégalais. Selon les résultats provisoire du dernier recensement général, effectué en 2013, le Sénégal compte 12, 8 millions d'habitants soit 3 millions de plus rapport à 2002.

Vendredi 25 Avril 2014
Ouestaf News
Lu 319 fois
Ouestaf News


Derniers tweets
Ouestafnews : Sur cinq salles de classe, les trois sont des abris provisoires construits en «crintin ». Ajoutez-y une cour... https://t.co/oms8LLCtpI
Vendredi 23 Février - 11:54
Ouestafnews : Indice ABABI : pourquoi l’Afrique francophone est absente Ouestafnews – Lancé en 2015 par la Banque africaine de dé… https://t.co/F0xFWOoyfi
Vendredi 23 Février - 10:56
Ouestafnews : Bénin: conseil des ministres du 21 février 2018 (le communiqué) Le Conseil des ministres s’est réuni, mercredi le 2… https://t.co/13qFilOOsB
Jeudi 22 Février - 20:09

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #Sénégal #justice #citoyenneté Affaire du jeune arrêté par la police. Je n'ai pas tous les éléments pour... https://t.co/Oep44HC6ap
Samedi 24 Février - 14:52
Hamadou Tidiane SY : RT @coumbas2: "Pléonasme : n. Armée de mots escortant un caporal de la pensée." "Poltron : n. Personne qui, dans une situation périlleuse,…
Samedi 24 Février - 10:28

Derniers tweets
Momar Niang : #éducation au #Sénégal : ces abris provisoires qui s’éternisent dans les écoles https://t.co/SPRWJxtmFo
Vendredi 23 Février - 10:22
Momar Niang : J'ai 2 nouveaux abonnés, de États-Unis, et plus la semaine dernière. Voir https://t.co/IC104J5bJ7 https://t.co/UVIkAIBKWS
Jeudi 22 Février - 22:58