Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

TEC, APE, le Comissaire de la Cedeao chargé du commerce confiant (Interview)

Les chefs d’Etat de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cedeao) viennent d’adopter à Dakar la décision de mettre en place un Tarif extérieur commun, (Tec) dans l'espace sous-régional. Pour en savoir plus sur cette mesure, qui aura un impact ceratain sur la vie des entreprises et des ménages, Ouestafnews a interrogé Hamid Ahmed, Commissaire chargé du Commerce, des Douanes et de la Libre circulation au sein de l’organisation sous-régionale.


Ouestafnews - Les pays de la Cedeao viennent d’adopter une mesure portant sur le Tec. A quoi sert cet outil ?

Hamid Ahmed - l’avantage d’un Tec, c’est que dans l’ensemble de nos pays (membres de la Cedeao : NDLR), nous aurons le même système douanier. Au Sénégal, au Nigeria, au Cap-Vert, etc., nous aurons le même système de dédouanement de nos marchandises. Le TEC facilite le commerce et le partenariat entre nos pays et le reste du monde. C’est de l’intégration, dans la mesure où cela consiste à mettre ensemble ce que nous avons comme services douaniers, pour les partager.

Ouestafnews - Quand est-ce que sera appliqué le TEC ai sein de la Cedeao ?

H.A - Aujourd’hui, nous avons déjà un Tec. Son texte fondateur a été adopté. La mise en œuvre est prévue le 1er janvier 2015. L’année 2014 sera mise à profit pour faire tous les préparatifs de son application en 2015. Mettre en place un Tec, cela veut dire que toutes les douanes des pays membres de la Cedeao doivent appliquer les mêmes taux douaniers, utiliser les mêmes formulaires et les mêmes procédures. Cela nécessite la formation des douanes, leur équipement, etc. Nous avons terminé l’élaboration du Tec. Son entrée en vigueur nécessite une sensibilisation et la mise en place d’outils pouvant le rendre opérationnel. Nous avons trois langues de travail (anglais, français et portugais) dans lesquelles il faut rédiger les documents.

Ouestafnews - des organisations de la société civile ouest-africaine s’inquiètent des relations avec l’Union européenne dans le court terme, et notamment des APE (Accords de partenariat économique)…

H. A - nous sommes dans des négociations. Jusqu’à présent, nous franchissons des étapes, en menant ces négociations. Il y a des étapes qui sont l’objet de divergences. Ce ne sont pas des ruptures entre la Cedeao et l’Union européenne, mais des divergences. Nous sommes habitués à cela. L’accord de partenariat économique est tellement important et complexe qu’il ne faut pas le faire vite. C’est tout un processus, durant lequel il faut des concertations et des consultations de part et d’autre, avant de prendre certaines décisions. Nous voulons aller en masse vers cet accord. Et c’est pourquoi nous nous sommes associés à la société civile et au secteur privé. Et les intérêts sont quelquefois divergents au sein même d’un pays. Les divergences existent aussi entre les pays. L’accord de partenariat économique, c’est quelque chose de complexe. Ça ne se fait pas vite. Par le passé, nous avons rapidement signé des accords, qui nous ont été par la suite défavorables.

Cette fois-ci, nous voulons éviter cela et aller de manière stratégique, prendre le temps nécessaire et nous donner de la patience. On ne va pas rompre avec l’Europe. Nous arriverons à un accord satisfaisant pour nous. C’est normal que les gens expriment des craintes. Il y va de la liberté d’analyse des uns et des autres. N’empêche, nous sommes optimistes et pensons que nous allons arriver à un accord qui va profiter à l’Afrique de l’Ouest.

Dimanche 27 Octobre 2013
Ouestaf News
Lu 422 fois
Ouestaf News


Derniers tweets
Ouestafnews : Sur cinq salles de classe, les trois sont des abris provisoires construits en «crintin ». Ajoutez-y une cour... https://t.co/oms8LLCtpI
Vendredi 23 Février - 11:54
Ouestafnews : Indice ABABI : pourquoi l’Afrique francophone est absente Ouestafnews – Lancé en 2015 par la Banque africaine de dé… https://t.co/F0xFWOoyfi
Vendredi 23 Février - 10:56
Ouestafnews : Bénin: conseil des ministres du 21 février 2018 (le communiqué) Le Conseil des ministres s’est réuni, mercredi le 2… https://t.co/13qFilOOsB
Jeudi 22 Février - 20:09

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : Hmmm. Interesting. Will he land in a court, handcuffed!? https://t.co/x8yr3t27RF
Vendredi 23 Février - 22:39
Hamadou Tidiane SY : RT @aliounetine16: Ce sont les citoyens de la Cedeao,les médias,la société civile,tous ensemble nous devons faire la promotion de cette Cou…
Vendredi 23 Février - 22:38

Derniers tweets
Momar Niang : #éducation au #Sénégal : ces abris provisoires qui s’éternisent dans les écoles https://t.co/SPRWJxtmFo
Vendredi 23 Février - 10:22
Momar Niang : J'ai 2 nouveaux abonnés, de États-Unis, et plus la semaine dernière. Voir https://t.co/IC104J5bJ7 https://t.co/UVIkAIBKWS
Jeudi 22 Février - 22:58