Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Taille des gouvernements ouest-africains : Bénin et Cap-Vert champions de la sobriété

Ouestafnews - Patrice Talon, président du Bénin, a procédé à son premier remaniement ministériel, le 27 octobre 2017. Ce gouvernement composé de 24 membres et un ministre d’Etat est loin d’être le gouvernement le plus fourni dans la région.


Gouvernement du Bénin/ photo: Pr Bénin
Gouvernement du Bénin/ photo: Pr Bénin
Ayant promis dès son investiture une réduction du train de vie de l’Etat, Patrice Talon a nommé en avril 2016 un premier gouvernement composé de 21 membres.

Après dix-huit mois de présidence, le premier remaniement a vu l’arrivée de deux nouveaux membres. Une recomposition marquée par le départ des ministres proches de son ex-allié Sébastien Ajavon, dans le collimateur de la  justice de son pays. La taille du gouvernement Talon 2 a suscité moult réactions. Et pourtant, par rapport aux pratiques en cours dans la sous-région, le Bénin est loin d’avoir le gouvernement le plus pléthorique.

Ghana, le trop plein ?

Elu en décembre 2016 président du Ghana, Nana Akufo-Ado, a surpris son monde en nommant dans l’équipe exécutive  40 ministres (dont 4 d’État), de 50 ministres délégués et de 20 ministres régionaux ainsi que leurs suppléants.

A l’époque, le leader de l’opposition et député du NDC (Parti démocratique national, minoritaire à l’Assemblée nationale) avait dénoncé ce qu’il décrivait comme un « gouvernement éléphant. » Mais Nana Akufo-Ado avait expliqué ce choix par une volonté de « d’avoir des hommes et des femmes capables de servir les intérêts de la nation et de travailler à la croissance de l’économie.»

Côte d’Ivoire : au gré de la situation politico-sécuritaire

Réélu pour un deuxième mandat en octobre 2015, Alassane Ouattara a depuis procédé à des remaniements à trois reprises. D’abord en janvier 2016, la Côte d’Ivoire se dote d’un gouvernement composé de 36 ministres dont 9 femmes. Ensuite, un nouveau changement est opéré en janvier 2017 avec 28 ministres dont un secrétaire d’Etat. Enfin un nouveau remaniement « technique » survient en juillet 2017.

Dans un contexte politique et sécuritaire tendu, quelques changements ont été apportés avec la nomination de six nouveaux ministres et le remplacement de Hamed Bakayoko qui quitte l’Intérieur pour la Défense. Toutefois, cela ne change en rien la taille du gouvernement car les six ministres entrants en plus de Hamed Bakayoko ont pris la place d’ex-membres du gouvernement Amadou Gon Coulibaly.

Promesse non tenue au Sénégal, statut quo au Nigeria

Au Nigeria, Muhammad Buhari, élu en mars 2015, a nommé son cabinet exécutif  après sa prestation de serment en mai 2015. Composé de 36 membres, ce gouvernement est l’un des plus durables de la région-ouest-africaine.

Depuis son élection à la tête du Sénégal, Macky Sall a changé son gouvernement à cinq reprises. Le premier gouvernement dirigé par Abdoul Mbaye nommé en avril 2012 comptait 25 ministres, le deuxième nommé six mois plus tard en comptera 30. Le gouvernement mené par Aminata Touré nommé en septembre 2013 était composé de 31 ministres et un ministre délégué.

A la suite d’Aminata Touré, Mahammed Boun Abdallah Dionne est nommé Premier ministre en juillet 2014 avec 39 ministres dont trois ministres délégués et six secrétaires d’Etat. Le gouvernement Dionne II nommé  en septembre 2017 compte 39 ministres. Macky Sall a en outre nommé plus de personnes ministres-conseillers.

Niger, toujours une quarantaine de ministres

Mouhamadou Issouffou a procédé, en octobre 2017, à un réaménagement ministériel après la démission d’Omar Tchiana qui, sur son compte Twitter, a affirmé quitter le gouvernement par respect à ses « principes » et par fidélité à ses « convictions. »

Réélu en mars 2016, Mouhamadou Issouffou avait nommé un gouvernement dirigé par Brigi Rafini en octobre de la même année. Ce gouvernement composé de 42 ministres n’a pas changé depuis, malgré quelques réaménagements.

Togo, dans les marges du voisin béninois

Réélu le 29 avril 2015 pour deuxième mandat, Faure Gnassingbé nomme son gouvernement le 28 juin avec 23 ministres.
Mais à la faveur du remaniement d’août 2016, le second gouvernement du Premier ministre Selom Komi Klassou sera composé de 25 ministres.

Cap-Vert, l’exception ouest-africaine

Régime semi présidentiel, le Cap-Vert est le seul pays qui sort du lot. Les dernières élections législatives tenues en mars 2016 ont vu l’élection de José Ulisses Correa E Silva en tant que Premier ministre, ministre de la Réforme de l’Etat, de la Décentralisation et de la Régionalisation. Après son élection, Correa a mis  en place un gouvernement composé que de douze ministres.
 
AC/MN/AD

 

Lundi 6 Novembre 2017
Ouestaf News
Lu 819 fois
Ouestaf News


Derniers tweets
Ouestafnews : Les brèves en Afrique de l'Ouest à 19H00 GMT- le 20/02/2018 – Togo, Mauritanie, Côte d’Ivoire : dialogue, Afreximba… https://t.co/P7DBteVgdN
Mardi 20 Février - 20:55
Ouestafnews : Les brèves en Afrique de l'Ouest à 13H00 GMT- le 19/02/2018 - Ghana, Togo, Mauritanie, Sénégal, Gambie : Cedeao, in… https://t.co/JepHgBnecD
Lundi 19 Février - 18:34
Ouestafnews : La quasi-totalité d’entre eux se trouvant en Asie et en Afrique sub-saharienne et représenterait 85% dans des... https://t.co/LSUQAOHr2U
Samedi 17 Février - 01:05

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : Question d'un agent de joueur qui n'arrive pas à placer son poulain : y a-t-il des salles de sports dans les... https://t.co/Vxq9pG9jUU
Mardi 20 Février - 21:53
Hamadou Tidiane SY : RT @ejcnet: What role can #algorithms play in ensuring that the voices of our most vulnerable citizens are heard? @AlexaBorchardt argues g…
Mardi 20 Février - 20:08

Derniers tweets
Momar Niang : RT @ejicomschool: Appel à candidatures : bourses de partenariat Africans Rising / E-jicom, édition 2018 Ouvert aux jeunes diplômés... https…
Mardi 20 Février - 19:25
Momar Niang : @ValdezOnanina @assaned @dialimpa @abdouazizcisse9 https://t.co/qBxwzq0Qq2
Lundi 19 Février - 16:24