Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Téléphonie mobile : forte progression annoncée au Sénégal

Ouestafnews- Le taux de pénétration du téléphone mobile au Sénégal passera de 65% en 2010 à 93% en 2016, selon un rapport publié par Pyramid Research, une entreprise basée aux Etats-Unis et spécialisée dans les nouvelles Technologies de l’information et de la communication (TIC).


Cette forte évolution du mobile « est due essentiellement à l’entrée en action du haut débit et à la rude concurrence entre les trois opérateurs présents sur le marché », précise le document dont Ouestafnews obtenu quelques extraits.

L’autre facteur mentionné par Pyramid Research, comme étant à la base de ce boom attendu pour 2016, est l’arrivée prévue du quatrième opérateur programmé en 2012.

Selon les auteurs de l’étude, cette évolution « va garantir des prix de plus en plus compétitifs ainsi que des innovations dans les offres de services et le développement du réseau actuel ».

En outre d’après les prévisions de Pyramid Research, les abonnements au haut débit vont connaitre une croissance annuelle cumulée de 7% couvrant 14 millions de personnes en 2016 tandis que les revenus croitront de 4% pour atteindre 1.1 milliards de dollars à la même date.

Ces chiffres sur le Sénégal confirment la bonne santé de ce secteur dans la région ouest africaine de manière générale, annoncée aussi par d’autres experts.

Dans une interview accordé à Ouestafnews, Mervin Miémoukanda analyste des TIC au cabinet d’affaires Fros and Sullivan, indiquait que « le Nigeria est le pays (ouest africaon) qui va enregistrer le plus de revenus avec 9.9 milliards de dollars à l’orée de 2016 ».

« Les partie Ouest et Est sont les zones les plus dynamiques du continent avec la présence d’au moins trois opérateurs dans presque chaque pays et la présence d’infrastructures massives », a-t-il aussi indiqué dans cet échange de courrier électronique.

Au-delà de l’explosion du haut débit et de la forte concurrence entre les opérateurs, M. Miémoukanda estime qu’il y a un « effet chinois » dans cette forte croissance du mobile en Afrique de l’ouest due à la présence de vendeurs d’appareils chinois qui proposent des produits à bon marché.

Mardi 19 Juillet 2011
Ouestaf News
Lu 1325 fois
Ouestaf News


Derniers tweets
Ouestafnews : Sur cinq salles de classe, les trois sont des abris provisoires construits en «crintin ». Ajoutez-y une cour... https://t.co/oms8LLCtpI
Vendredi 23 Février - 11:54
Ouestafnews : Indice ABABI : pourquoi l’Afrique francophone est absente Ouestafnews – Lancé en 2015 par la Banque africaine de dé… https://t.co/F0xFWOoyfi
Vendredi 23 Février - 10:56
Ouestafnews : Bénin: conseil des ministres du 21 février 2018 (le communiqué) Le Conseil des ministres s’est réuni, mercredi le 2… https://t.co/13qFilOOsB
Jeudi 22 Février - 20:09

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : Hmmm. Interesting. Will he land in a court, handcuffed!? https://t.co/x8yr3t27RF
Vendredi 23 Février - 22:39
Hamadou Tidiane SY : RT @aliounetine16: Ce sont les citoyens de la Cedeao,les médias,la société civile,tous ensemble nous devons faire la promotion de cette Cou…
Vendredi 23 Février - 22:38

Derniers tweets
Momar Niang : #éducation au #Sénégal : ces abris provisoires qui s’éternisent dans les écoles https://t.co/SPRWJxtmFo
Vendredi 23 Février - 10:22
Momar Niang : J'ai 2 nouveaux abonnés, de États-Unis, et plus la semaine dernière. Voir https://t.co/IC104J5bJ7 https://t.co/UVIkAIBKWS
Jeudi 22 Février - 22:58