Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Togo : Lomé veut en finir avec les nids de poule et améliorer le transport

Ouestafnews - Le gouvernement togolais vient de valider une nouvelle politique routière couvrant la période 2011-2016 afin de corriger l’état de délabrement avancé de son réseau routier et améliorer la qualité du transport dans le pays, qui comme la plupart des pays ouest africains souffrent d’un déficit d’infrastructures routières.


« Un point important de la politique concerne la mise en place de systèmes d’entretien routiers efficaces », a déclaré le ministre des travaux publics Andjo Tchandia, qui a également annoncé « la mise en place de mécanismes de financement efficaces et durables », selon le quotidien pro-gouvernemental l’Union.

Au Togo « seules 32 % des routes revêtues sont considérées en bon état, soit un linéaire de 545 km. Le corridor côtier de 56 km entre le Ghana et le Bénin est en mauvais état pour plus de la moitié. L’axe routier vers le nord de 650 km jusqu’à la frontière vers les pays enclavés est aussi en mauvais état pour plus des 2/3 de cet itinéraire », a déploré le même journal.
Cet mauvais état des routes a une incidence directe sur le commerce et le transport des marchandises, notamment les importations.

« Une récente étude montre que le ratio du coût des transports sur la valeur des importations est supérieur à 13 % au Togo alors qu’il n’est que de 8,6% pour l’ensemble des pays les moins développés et moins de 5% dans les pays développés », précise la même source.

Au-delà de l’état de délabrement avancé du réseau, les « tracasseries administratives, des règles de chargement des camions, le manque d’efficience du système de transit» sont à la base de ce manque à gagner.

Selon un document des Nations Unies consulté par Ouestafnews, le réseau routier togolais compte au total 11.670 km dont 1.724 kms de routes nationales revêtues et 1.355 km de routes nationales non revêtues. Le reste est constitué de pistes rurales (6802 km ) et de voieries urbaines (1.783 km).

Mardi 23 Novembre 2010
Ouestaf News
Lu 3536 fois
Ouestaf News


Derniers tweets
Ouestafnews : Sur cinq salles de classe, les trois sont des abris provisoires construits en «crintin ». Ajoutez-y une cour... https://t.co/oms8LLCtpI
Vendredi 23 Février - 11:54
Ouestafnews : Indice ABABI : pourquoi l’Afrique francophone est absente Ouestafnews – Lancé en 2015 par la Banque africaine de dé… https://t.co/F0xFWOoyfi
Vendredi 23 Février - 10:56
Ouestafnews : Bénin: conseil des ministres du 21 février 2018 (le communiqué) Le Conseil des ministres s’est réuni, mercredi le 2… https://t.co/13qFilOOsB
Jeudi 22 Février - 20:09

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #Sénégal #justice #citoyenneté Affaire du jeune arrêté par la police. Je n'ai pas tous les éléments pour... https://t.co/Oep44HC6ap
Samedi 24 Février - 14:52
Hamadou Tidiane SY : RT @coumbas2: "Pléonasme : n. Armée de mots escortant un caporal de la pensée." "Poltron : n. Personne qui, dans une situation périlleuse,…
Samedi 24 Février - 10:28

Derniers tweets
Momar Niang : #éducation au #Sénégal : ces abris provisoires qui s’éternisent dans les écoles https://t.co/SPRWJxtmFo
Vendredi 23 Février - 10:22
Momar Niang : J'ai 2 nouveaux abonnés, de États-Unis, et plus la semaine dernière. Voir https://t.co/IC104J5bJ7 https://t.co/UVIkAIBKWS
Jeudi 22 Février - 22:58