Afrique : 200 millions de dollars pour un accès à l’électricité hors réseau

La Banque mondiale va débourser une enveloppe de 200 millions de dollars pour étendre l’accès à l’électricité hors réseau en Afrique de l’Ouest et dans le Sahel, annonce un communiqué de l’institution de Bretons Woods.

Le Projet d’électrification hors réseau (ROGEP) va concerner 19 pays : Bénin, Burkina Faso, Cap-Vert, Cameroun, Côte d’Ivoire, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Liberia, Mali, Mauritanie, Niger, Nigeria, République Centrafricaine, Sénégal, Sierra Leone, Tchad et Togo.

«A ce jour, seuls 3% des ménages en Afrique de l’Ouest et au Sahel sont raccordés à un système solaire domestique autonome et 208 millions d’habitants de la sous-région n’ont pas accès à l’électricité », indique le directeur de la coordination de l’intégration régionale en Afrique de l’Ouest, Rachid Benmessaoud, cité par le document, tout en indiquant que ce projet va permettre de « créer un marché régional de système solaire autonome ».