Afrique de l’Ouest : les Etats appelés au respect de la liberté des journalistes

0
203
Selon RSF, près de «41% des cas de censure de la presse se produisent au moment de la vente»/Photo -Ouestaf News.

L’Ong Article 19 a appelé, le 3 mai 2021, les gouvernements de la sous-région ouest-africaine « à veiller au respect de la liberté d’expression et l’accès à l’information », selon un communiqué dont Ouestaf News a reçu copie.

Les violations ont souvent porté sur les atteintes à la vie des journalistes, des agressions physiques et traitements dégradants contre des journalistes en service, entre autres, indique le document. Article 19 a répertorié, au cours de la période de mai 2020 à avril 2021, plus de 100 atteintes à la liberté de la presse dans 12 pays d’Afrique de l’Ouest, indique l’Ong.

De ces atteintes, l’Article 19 en a listé cinquante-neuf au Nigéria, vingt au Sénégal, six au Ghana, cinq au Togo, quatre au Niger. La Sierra Leone et le Mali ont chacun enregistré deux cas.

Ces violences ont été souvent commises par « des préposés de l’Etat en toute impunité et même lorsque des enquêtes sont promises ou ouvertes, elles n’aboutissement pas », déplore l’Ong.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici