Afrique : hausse de 63 % des maladies zoonotiques entre 2012-2022 (OMS)

0
621

Le nombre des épidémies zoonotiques (maladies transmises par les animaux à l’homme) ont enregistré une hausse de 63 % dans le continent africain au cours de la décennie 2012-2022 par rapport à celle de 2001-2011, annonce un communiqué de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) publié ce jeudi 14 juillet 2022.

L’agence onusienne spécialisée en santé révèle avoir dénombré entre 2001 et 2022, 1.843 événements de santé publique avérés et « 30 % de ces événements étaient des épidémies de zoonoses ».

Selon le document, la maladie à virus Ebola et d’autres fièvres hémorragiques virales constituent près de 70 % de ces épidémies, notamment la dengue, le charbon, la peste, la variole du singe, et une série d’autres maladies constituant les 30 % restants.

Pour la Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, Dr Matshidiso Moeti, le continent doit agir maintenant pour « endiguer les zoonoses avant qu’elles ne puissent provoquer des infections généralisées » et faire de l’Afrique « l’épicentre des maladies infectieuses émergentes ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici