Agriculture – Ghana : la Bad mobilise un milliard de FCFA pour l’accès aux engrais

0
532

Le gouvernement ghanéen va bénéficier d’une « garantie partielle » de crédit d’un montant de 1,247 milliard de FCFA de la Banque africaine de développement (Bad) pour améliorer l’accès des agriculteurs aux engrais dans le pays, annonce un communiqué de l’institution.

Cette mesure va permettre de remédier « aux pénuries actuelles » d’engrais, selon la même source. Elle va également permettre d’améliorer les rendements, la sécurité alimentaire et les revenus des agriculteurs dans les régions du Haut Ghana oriental, des Savanes, du nord-est et du nord.

La pénurie d’engrais au Ghana affecte 60 % de l’offre. Le pays a vu le coût du sac de 50 kilogrammes d’engrais à base d’azote, de phosphore et de potassium passé de 26 dollars en novembre 2021 à 46 dollars en avril 2022, selon l’initiative Africa Fertilizer, qui collecte des données des statistiques et informations sur les engrais en Afrique.  

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici