Banque: Un diplomate à la tête du conseil d’administration d’UBA

0
126

Joe Keshi possède une expérience de plus de 35 ans dans le service public, pour avoir été secrétaire permanent au ministère nigérian des Affaires étrangères, chargé d’affaires à l’ambassade du Nigeria à La Haye (Pays-Bas) et consul général de son pays à Atlanta (États-Unis), selon un communiqué reçu de Heirs Holdings, une société d’investissement participant au capital de cette banque.
 
Cet ambassadeur  a été nommé au conseil d’administration d’UBA en 2010, avant d’en devenir vice-président en 2011. Sa nomination intervient après le départ à la retraite de Chef Israel Ogbue, membre du conseil d’administration de la banque depuis 2005.  Son prédécesseur occupait le poste depuis le 1er janvier 2011.
 
« La nomination de l’ambassadeur Joe Keshi, qui possède une grande expérience des services étrangers, met en relief l’importance croissante du réseau mondial et panafricain d’UBA », affirme Heirs Holdings.
 
« La nomination de M. Keshi apporterait une valeur ajoutée considérable pour les actionnaires d’UBA », a dit  dans le communiqué le président de Heirs Holdings, Tony Elumelu.
 
« Joe Keshi apportera à ce poste son professionnalisme en matière de gouvernance rigoureuse, une perspective internationale et son expérience en matière d’élaboration de politiques. Ces qualités sont essentielles pour la stratégie d’UBA visant à renforcer sa position en tant que groupe de services financiers panafricain de premier plan en Afrique », a ajouté M. Elumelu.

« UBA a montré sa capacité à créer de la valeur durable pour ses différentes parties prenantes. Notre présence panafricaine, en particulier, offre à UBA une plateforme extrêmement efficace pour exploiter et contribuer véritablement au potentiel économique croissant des marchés africains », a pour sa part souligné le nouveau président du conseil d’administration.
 
Le groupe UBA,  coté à la Bourse du Nigeria (NSE), déclare être présent dans 22 pays dans le monde. Elle affirme aussi offrir « des services bancaires à plus de sept millions de clients, à travers plus de 750 filiales et d’autres points de contact avec les clients, sur 19 marchés africains à forte croissance ».
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici