Bénin : le président Talon ne sera pas candidat en 2026, annonce un député d’opposition

0
397
Le chef de l'Etat béninois, Patrice Talon./Photo-Capture d'écran.

Le président béninois Patrice Talon ne sera pas candidat à l’élection présidentielle de 2026. L’annonce a été faite le 22 janvier lors d’une conférence de presse animée par Nourénou Atchadé, président du groupe parlementaire de l’opposition, cité par l’Agence de presse africaine (APA News).

Le président Talon, élu en 2016 puis réélu en 2021, a déclaré « qu’il n’a jamais demandé et qu’il ne demandera jamais la révision de la constitution » qui limite le mandat du président à deux, rapporte le parlementaire, cité par la même source.

Début janvier 2024, la Cour constitutionnelle béninoise avait ordonné au parlement de revoir certaines dispositions de la loi électorale, notamment le parrainage des candidats à la présidentielle.   

Selon le code électoral, tout candidat au scrutin présidentiel doit recueillir les parrainages d’au moins 10 % de l’ensemble des députés et des maires, soit 19 élus nationaux et locaux. Le Bénin compte 109 députés et 77 maires.

Le président Patrice Talon s’est engagé « à travailler pour des élections inclusives en 2026 », en concertation avec toute la classe politique, fait savoir le député Nourénou Atchadé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici