Bénin : Talon conditionne la levée de l’embargo pétrolier contre le Niger

0
177
Le chef de l'Etat béninois, Patrice Talon./Photo-Capture d'écran.

Le président béninois Patrice Talon a confirmé mercredi l’interdiction d’exporter le pétrole nigérien via la plateforme de Sèmè Kpodji, en représailles aux tensions avec Niamey. Déplorant les « relations difficiles » entre les deux pays voisins, le chef de l’Etat a conditionné la levée de cette mesure à une normalisation des rapports bilatéraux, relate Radio France internationale (Rfi).

M. Talon exige notamment la réouverture des frontières terrestres fermées par le Niger et le rétablissement d’échanges « formels et structurés ». Il s’est dit « peiné » par les accusations nigériennes faisant état d’un supposé déploiement de troupes étrangères à la frontière en vue d’une attaque, qualifiées de « totalement ridicules ».

Le Bénin autorise actuellement le transit de marchandises au Niger par voie maritime uniquement. Niamey achemine sa production pétrolière par ce corridor depuis la fermeture en 2019 de l’oléoduc tchadien suite à des attaques djihadistes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici