Burkina Faso : 150 milliards de francs attendue de l’exploitation de l’or en 2015

0
180


Par Ouestafnews

En attendant l’ouverture d’autres mines, les bénéfices pourraient s’augmenter n’on calcule les 10% dans les contrats avec les industries minières, a assuré M. Cissé, soulignant que les zones d’implication des industries bénéficient d’un fonds de développement.

En plus de son impact économique l’activité participe à la résolution des problèmes sociaux avec la réalisation des infrastructures socio – économiques au profit des populations, a-t-il dit.

L’environnement pourrait également en bénéficier en profiter avec l’obligation fait à l’opérateur de constituer un fonds destinés à atténuer l’impact de la mine sur la nature. Enfin, l’exploitation des mines participe à lutter contre le chômage, a expliqué Kader Cissé, qui a relevé que la lutte contre le chômage est inscrite dans les termes du contrat d’exploitation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici