Burkina Faso : 30 milliards FCFA pour financer le secteur de l’énergie

Le gouvernement burkinabè et l’Agence française de développement (AFD) ont paraphé un contrat de prêt d’un montant d’environ 30 milliards FCFA pour financer le secteur de l’énergie, rapporte la presse locale.

Ce financement va, selon le ministre burkinabè de l’énergie, Dr Bachir Ismaël Ouédraogo, réduire «significativement la subvention de l’Etat dans le secteur de l’énergie (…) et va permettre de bénéficier d’une énergie moins chère avec le solaire mais aussi de compter sur les voisins pour importer».

La mise en œuvre de ce projet permettra au Burkina Faso d’importer 150 MW dès 2022 à un prix inférieur au coût de production local, indique le ministre.