Burkina Faso : 6% de la population déplacée en raison de l’insécurité

0
131

Environ 6% de la population du Burkina Faso est déplacée à l’intérieur du pays en raison de l’insécurité, selon l’Agence des Nations unies pour les réfugiés (HCR).

« Plus de 1,3 million de Burkinabè sont devenus des déplacés internes en un peu plus de deux ans et 6% de la population est désormais déplacées à l’intérieur du pays », précise le porte-parole du HCR, Babar Baloch, cité par la presse locale. Au premier trimestre 2021, près « de 237 mille personnes ont été forcées de fuir leurs foyers pour d’autres régions, soit une hausse par rapport aux 96 mille personnes qui avaient été enregistrées au second semestre 2020 », explique M. Baloch.

Depuis janvier 2021, plus de 17.500 personnes ont fui vers les pays voisins. Selon l’agence onusienne, le Burkina Faso compte 38 mille réfugiés et demandeurs d’asile à travers le continent.      

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici