Burkina Faso : deux nouvelles zones militaires pour lutter contre le terrorisme

0
300

Le gouvernement de la transition burkinabè va mettre en place deux zones « d’intérêt militaires » dans le pays pour lutter contre le terrorisme, rapporte la presse locale.     

Ces zones militaires seront installées dans la province du Soum au nord et à l’est du pays entre les réserves protégées de Parma et du parc du W. Elles sont réputées pour être des repaires de terroristes. Ces zones seront « interdites au public au risque de s’exposer aux opérations militaires qui y seront conduites sous peu », expliqué lieutenant-colonel Yves Didier Bamouni, commandant des opérations, cité par la même source.  

Depuis 2015, le Burkina Faso est confronté à des attaques terroristes attribuées à des djihadistes extrémistes liés à Al Qaïda. Ces attaques ont fait plus de 2.000 morts civils et plus d’un million de personnes déplacées internes au 31 mars 2022, selon les autorités burkinabè.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici