Burkina Faso : le président de la transition ordonne un audit de l’administration publique

0
1098
Lieutenant-colonel, Paul-Henri Sandaogo Damiba, président de la transition du Burkina Faso.

Le président de la transition burkinabè, le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba, a diligenté un contrôle général de l’administration publique pour lutter contre la corruption et les fraudes financières, rapporte la presse locale.

Il s’agira d’un « audit de gestion des sociétés d’Etat, les établissements publics de l’Etat et assimilés (…) », mais aussi « d’investigation, de détection de fraudes financières pour toutes les structures à contrôler », indique la même source. Les passations de marchés publics, les acquisitions de biens et services et les travaux publics seront également visitées par les enquêteurs.   

Suite à sa prestation de serment du 2 mars 2022, le président burkinabè avait appelé l’Autorité supérieure de contrôle d’Etat et de lutte contre la corruption (ASCE/LC) à procéder à un contrôle général de la gestion de l’administration publique dans les meilleurs délais.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici