Burkina Faso : les autorités maintiennent le calendrier de la transition

0
209
Lieutenant-colonel, Paul-Henri Sandaogo Damiba, président de la transition du Burkina Faso.

Le gouvernement burkinabè ne présentera pas un nouveau calendrier pour la transition au Burkina Faso, selon son porte-parole, Lionel Bilgo.

« Nous n’allons pas sacrifier nos efforts pour ramener la paix au Burkina Faso en courant derrière un calendrier intangible », explique M. Bilgo, cité par l’Agence France-Presse le 25 avril 2022.

Les autorités passent ainsi outre à l’une des exigences de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest. En février 2022, la Cedeao leur avait fixé la date butoir du 25 avril 2022 pour présenter un « chronogramme raisonnable de retour à l’ordre constitutionnel » après le putsch du 24 janvier dernier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici