Burkina Faso : les autorités suspendent la commercialisation des  substances explosives

0
335
Les revenus du pétrole et du gaz pour aider les pays musulmans pauvres au menu d’une conférence à Djedda

Le gouvernement burkinabè a décidé de suspendre l’importation, la commercialisation et la distribution des substances explosives et des artifices à usage civil sur toute l’étendue du territoire pour une durée de six mois, annonce le ministère du Développement industriel, du Commerce, de l’Artisanat et des Petites et moyennes entreprises dans un communiqué parvenu ce vendredi 1er juillet 2022 à Ouestaf News.

Cependant, la mesure ne s’applique ni aux sociétés minières industrielles et semi-industrielles, ni aux sociétés d’exploitations de carrières dûment constituées, précise le document. Le ministère a invité les commerçants disposant de stocks ou de commandes en cours desdits produits à les déclarer dans un délai de 30 jours.

Abdoulaye Tall, le ministre du Développement industriel, a indiqué que tout contrevenant à cette décision s’expose à « des sanctions conformément à la réglementation en vigueur ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici