Burkina Faso : plus de 30 mille personnes déplacées suite à l’attaque de Seytenga

0
373

Le gouvernement burkinabè a enregistré plus 30.000 personnes déplacées suite à l’attaque survenue dans la nuit du 10 au 11 juin 2022 dans la commune de Seytenga (nord), annonce le ministère de la Solidarité nationale et de l’Action humanitaire.

Ces personnes, selon le ministre de la Solidarité nationale, Lazare Zoungrana, ont bénéficié d’une prise en charge. Le gouvernement va également dégager plus de 45 millions FCFA et installer 500 abris pour leur prise en charge.

Le 24 juin 2022, le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) avait annoncé avoir enregistré 26 mille personnes déplacées suite à cette attaque. Le gouvernement burkinabè avait décrété le 14 juin dernier un deuil national de trois jours après cette attaque qui a fait au moins 80 morts à Seytenga. Le Burkina Faso est confronté depuis 2015 à des attaques terroristes dans le pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici