Accueil Justice

Justice

Bavures policières en série : le Sénégal terre d’impunité ?

Ouestafnews- «Tard dans la nuit à la police centrale, j’ai été déshabillé, puis on m’a forcé à me coucher sur une table et pendant...

Mali : les magistrats en grève, la justice paralysée

Ouestafnews – Les magistrats maliens, qui observent une grève depuis le 31 août 2018  ont fini par paralyser l’ensemble de la justice du pays....

Droits humains : les griefs d’Amnesty International contre le Sénégal

Ouestafnews – L’organisation de défense des droits de l’homme, Amnesty International, s’inquiète de «l’instrumentalisation de la justice» et des manœuvres «d’intimidation» contre les opposants politiques,...

CPI : 20 ans de justice à deux vitesses ?

Ouestafnews – La Cour pénale internationale (CPI) a eu 20 ans, le mardi 17 juillet 2018. Deux décennies pendant lesquelles cette juridiction a essuyé...

Sénégal : le parquet de Dakar rejette la demande de liberté du maire de Dakar  

La Cour d’appel de Dakar a rejeté ce mercredi 18 juillet 2018 la « demande de liberté d’office » du maire de Dakar, Khalifa Sall, lors...

Côte d’Ivoire : le trafic d’espèces animales se nourrit de la corruption (chercheur)

En Côte d'Ivoire, les saisies d'ivoire et d'écailles de pangolin se sont multipliées ces deux dernières années. Dans cet entretien avec Ouestafnews, William Assanvo,...

Indemnisation des victimes de Habré : le Tchad doit faire le premier pas, selon Clément Abaifouta

Dans cet entretien accordé à Ouestafnews, le président de l’association des victimes du régime de Hissène Habré (AVCRHH) livre son avis sur le Fonds...

Justice : Après la tête de Habré, les victimes veulent son argent

Ouestafnews - Après la condamnation à la prison à vie de Hissène Habré par la justice sénégalaise, les victimes de l’ex-président tchadien enregistrent un...

Dakar, Cotonou et Niamey : sale temps pour les maires

Ouestafnews -Accusés de détournement de deniers publics, malversations entre autres actes de mauvaise gestion, les maires des villes de Dakar, Cotonou et de Niamey ont vécu une année 2017 difficile. Si à Dakar, un suspense demeure dans le cas de Khalifa Sall qui attend en prison l’ouverture de son procès prévu le 03 janvier 2018, par contre ses homologues de Cotonou et de Niamey ont, eux, été déjà évincés par décrets présidentiels.

Massacre du 28 septembre en Guinée : ces obstacles sur le chemin du procès

Ouestafnews – Les autorités guinéennes promettent d’organiser le procès du massacre du 28 septembre 2009 au stade de Conakry. Mais de nombreux obstacles restent encore sur leur chemin pour la lumière soit faite sur ce drame.

Affaire Zongo : rien de nouveau, selon Boureima Ouédraogo

Le 13 décembre 2016 a été célébré à Ouagadougou le 18ème anniversaire de l’assassinat du journaliste Norbert Zongo. Journalistes et militants de la société civile, en quête de justice, ont organisé un sit-in dans la capitale burkinabé avec toujours la même revendication. Malgré le non-lieu prononcé en 2006, la chute de Blaise Compaoré, a fait renaitre l’espoir de la réouverture du dossier. Toutefois, les progrès sont lents. Président de la société des éditeurs de presse privée (SEP), Boureima Ouèdraogo, revient dans cet entretien exclusif sur les péripéties de cette affaire.

Mandats d’arrêts de la France contre des Sénégalais dans l’affaire du « Joola » : décision « non fondée », selon Dakar

Ouestafnews – Les mandats d’arrêts, délivrés dans l’affaire du bateau le Joola par un juge français contre de hautes personnalités sénégalaises dont l’ex-premier ministre Mme Mame Madior Boye, l’ont été « sur une base non fondée », a confié à Ouestafnews un membre du gouvernement sénégalais.
« Nous désapprouvons totalement (cette décision) parce que les mandats d’arrêts ont été délivrés sur une base qui n’est pas fondée », a déclaré Madické Niang, ministre sénégalais de la Justice interrogé au téléphone par un journaliste d’Ouestafnews.
- Advertisment -

Most Read