Côte d’Ivoire – Burkina Faso : quatre milliards de dollars investis dans un projet sécuritaire

0
593

Le gouvernement ivoirien a signé un accord de financement de 4 millions de dollars avec l’Organisation des Nations Unies (Onu) pour un projet de sécurité transfrontalière entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso, annonce-t-on de source officielle.

«Ce financement émane de la volonté des Nations Unies d’accompagner la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso dans leurs efforts de lutte contre l’avancée de l’extrémisme violent à leurs frontières. Plus concrètement, face aux dynamiques évolutives de conflit en lien avec la crise au Sahel, cette initiative conjointe visera à appuyer les deux Gouvernements à renforcer la résilience des populations des zones frontalières entre ces deux pays», a indiqué Philippe Poinsot, Coordonnateur résident des Nations Unies en Côte d’Ivoire, cité par un communiqué de son organisation.

En Côte d’Ivoire, le projet couvrira les régions du Bounkani et du Tchologo au nord-est et au Burkina Faso, seront concernées les régions du Sud-ouest et des Cascades. Dénommé « renforcer la gouvernance des zones frontalières pour consolider la cohésion sociale et prévenir les conflits », ce projet sera mis en œuvre conjointement par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (Unicef).  

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici