Côte d’Ivoire : le gouvernement approuve la convention Minamata

Le gouvernement ivoirien a approuvé la convention de Minamata visant à réduire les produits contenant du mercure et leur conséquences sur la santé et l’environnement, annonce-t-on dans le communiqué du conseil des ministres du 10 avril 2019.

Cette convention signée le 10 octobre 2013 au Japon, prévoit la mise en œuvre d’un  mécanisme de surveillance qui oblige les Etats parties à élaborer des plans d’action nationaux destinés à l’élimination des formes les plus néfastes d’utilisation du mercure.

«La ratification de cette convention permettra à notre pays, de concert avec les autres nations, de lutter notamment contre la prolifération et l’intensification de l’orpaillage anarchique, illégal et clandestin», souligne le gouvernement ivoirien dans son communiqué.

PARTAGER