Côte d’Ivoire : vers la mise en place d’une cellule anti-trafic

0
88
Le transport aérien qui emploie près de sept millions de personnes est l'un des secteurs les plus affectés par la pandémie du Covid-19. Photo/Ouestafnews

Le gouvernement ivoirien va mettre en place une Cellule anti-trafic à l’aéroport international Félix Houphouet-Boigny, pour lutter contre les trafics illicites, notamment la drogue et la criminalité transnationale.

La Cellule Aéroportuaire Anti Trafic (CAAT) sera mise en œuvre pour « le démantèlement des réseaux criminels ». Elle vise également à renforcer la capacité de l’aéroport Félix Houphouet-Boigny en matière de détection et de saisie de marchandises illicites, explique le communiqué du conseil des ministres du 16 juin 2021.

Cette cellule va intégrer le projet dénommé « Etablissement d’une communication sécurisée en temps réel entre certains aéroports en Afrique de l’Ouest » (AIRCOP), mis en place pour le démantèlement des réseaux criminels.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici