Covid-19 en Afrique : des signes d’espoir en Afrique

0
708

L’Afrique pourrait maîtriser la pandémie du Covid-19 en 2022, si les tendances actuelles se poursuivent, indique l’Organisation mondiale de la santé.

« Au cours des deux dernières années, le continent africain a travaillé plus vite, mieux et plus intelligemment pour répondre à chaque nouvelle poussée de cas de Covid », a expliqué la directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, Dr Matshidiso Moeti, lors d’une conférence de presse virtuelle sur le Covid-19.

En Afrique, selon l’OMS, près de deux ans après l’apparition des premiers cas de Covid, la proportion de personnes infectées qui meurent du Covid-19 était estimé à 2,5%. Ce chiffre est passé de 2,7% au cours de la seconde « vague », avant de redescendre à 2,4% au cours de la troisième « vague ».

Concernant la quatrième vague, l’OMS note que c’est la première fois que la hausse du nombre de cas de Covid « au cours d’une vague ne s’accompagne pas d’une augmentation proportionnelle du nombre d’hospitalisation et de décès ». 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici