Accueil Fact-checking Covid-19 : hoquet, perte de cheveux et démangeaisons, nouveaux symptômes ? (Fact-checking)

Covid-19 : hoquet, perte de cheveux et démangeaisons, nouveaux symptômes ? (Fact-checking)

0
Le hoquet, la perte de cheveux et les démangeaisons, possibles nouveaux symptômes du Covid-19/Photo montage : Ouestaf News.

Ouestafnews – Hoquet permanent, perte de cheveux et démangeaisons font partie des symptômes du Covid-19, a indiqué le médecin sénégalais Ibou Guissé, cité par la presse en janvier.

« La liste des manifestations du Covid-19 s’allonge. Outre la toux, la fièvre et les difficultés respiratoires, les recherches constantes conduites sur cette maladie laissent apparaître d’autres manifestations cliniques plus déroutantes ». Selon docteur Ibou Guissé, membre de l’équipe technique du Service national de l’éducation et de l’information pour la Santé (SNEIPS), « la perte de cheveux, le hoquet permanent et les infections cutanées (démangeaisons) sont les autres symptômes du Covid-19 », peut-on lire dans un article mis en ligne le 20 janvier 2021 par le site sénégalais Seneweb, citant le journal sénégalais Wal Fadjri. Le même texte se retrouve sur plusieurs sites, au Sénégal et en dehors, dont Afrique Presse.

Joint par Ouestaf News, le médecin a confirmé avoir fait cette déclaration lors d’une rencontre avec des activistes et blogueurs sénégalais.

Sur quoi se fonde-t-il ?

Dr Ibou Guissé a assuré qu’il ne s’agissait pas de paroles en l’air : ses propos sont basés sur des constatations hospitalières et des communications de professionnels de la Santé.

Selon ce praticien ayant fait une longue carrière dans la Santé publique avant d’être affecté au SNEIPS en mars 2020, ce genre de développement est courant pour les nouveaux virus comme celui à l’origine du Covid-19, que les spécialistes appellent « SARS-CoV-2 » : « SRAS » pour Syndrome respiratoire aigu sévère, « CoV » pour coronavirus et 2, parce qu’il est apparenté au virus ayant causé une épidémie qui a affecté une trentaine de pays en 2003-2004.

« Au début de la pandémie (due au Covid-19), il y a les signes classiques qui étaient décrits, comme la fièvre, la toux ou une angine. (…) Ensuite, les Européens ont décrit des signes digestifs : nausées, vomissements et puis diarrhée, également constatés par la suite au Sénégal », a expliqué Dr Guissé.

De nouveaux symptômes ont aussi été évoqués, incluant deux signes « majeurs », observés « surtout chez les jeunes : l’anosmie et l’agueusie, c’est-à-dire la perte de l’odorat et la perte du goût », a-t-il ajouté. Des symptômes également observés au Sénégal et documentés « par l’équipe du Pr Seydi », a-t-il dit, en référence au Pr Moussa Seydi, coordonnateur de la prise en charge des malades du Covid-19 au Sénégal.

Constatations de symptômes supplémentaires

Au fil des mois, notamment « à partir de septembre » 2020, des symptômes supplémentaires ont été constatés, a poursuivi Dr Ibou Guissé : « des éruptions cutanées, c’est-à-dire des signes dermatologiques de la Covid-19 » ; « des aphtes, des taches blanchâtres au niveau de la langue » ; « le hoquet, cela est compréhensible, car dans toutes les maladies où il y a une agression du système pulmonaire, il y a possibilité de hoquet. (…) Il y a aussi l’alopécie, la chute des cheveux, qui a été constatée mais surtout chez les malades longue durée ».

En juillet 2020, Pr Moussa Seydi, un médecin infectiologue, avait affirmé que la moitié des personnes testées positives au Covid-19 au Sénégal présentaient des signes de perte de l’odorat et du goût. Il laissait entendre que les observations n’excluaient pas l’apparition d’autres nouveaux symptômes. « Au début (de la pandémie), on se focalisait beaucoup sur la fièvre et les signes respiratoires : l’éternuement, la toux, les difficultés respiratoires. (…) Chaque jour qui passe nous montre que plusieurs types de signes peuvent être observés ayant trait à l’atteinte d’un ou plusieurs appareils de l’organisme » par le virus, avait-il déclaré devant la presse, ainsi que le rapporte l’Agence de Presse Africaine (APA).

Le premier cas de Covid-19 a été déclaré au Sénégal le 2 mars 2020. De cette date jusqu’au 2 février 2021 ce pays a enregistré 641 décès sur un peu plus de 27.000 cas cumulés. Plus de 22.300 des cas ont été guéris, selon les bilans du ministère sénégalais de la Santé et de l’Action sociale.

En Afrique, en termes de nombre de décès dus au Covid-19, l’Afrique du Sud arrive en tête avec 44.399 morts (sur plus de 1.456.000 cas au 2 février 2021), tandis que le plus faible bilan à ce jour est rapporté pour le Burundi avec deux morts (sur plus de 1.600 cas au 2 février 2021). Des données en ligne évoquent un décès pour le territoire non autonome du Sahara occidental, mais ce bilan remonte au 22 juin 2020 et la page contenant les chiffres officiels n’était plus accessible à la publication de cet article.

Qu’en dit l’OMS ?

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) compile sur une page dédiée toutes les « informations essentielles » et ses conseils sur la pandémie du Covid-19, dont le premier cas a été signalé en Chine le 31 décembre 2019. Dans une fiche mise à jour le 20 novembre 2020, l’OMS liste plusieurs symptômes, allant des plus courants aux moins courants, pour la forme bénigne comme pour « la forme grave » du Covid-19. On y trouve « différents types d’éruption cutanée », mais pas le hoquet (permanent ou non) et la perte de cheveux.

Interrogée par Ouestaf News sur les nouveaux symptômes évoqués par Dr Ibou Guissé, l’agence de l’ONU a répondu : « Des cas de hoquet et de perte de cheveux associés au Covid-19 ont été signalés et nous poursuivons nos recherches sur le syndrome post-Covid-19. Dans le dernier Guide de gestion clinique, l’OMS exhorte les pays à mettre en place des mécanismes pour aider les patients guéris du Covid-19 et qui présentent des symptômes inhabituels ».

Capture d’écran d’un message de l’OMS exhortant les Etats à mettre en place des mécanismes pour détecter des symptômes post-Covid.

Dans sa fiche sur le Covid-19 évoquée plus haut, l’OMS explique que certaines personnes ayant contracté le virus, « que leur état ait nécessité une hospitalisation ou non, continuent de ressentir des symptômes, notamment de la fatigue et des symptômes respiratoires ou neurologiques ». « Des effets à long terme », selon elle. Dans le grand public, certains parlent de « long Covid » ou « Covid long ».

L’OMS assure être en train de collaborer « avec des chercheurs et des groupes de patients du monde entier afin de concevoir et de mener à bien des études sur des patients au-delà de la phase aiguë de la maladie ».

Témoignages abondants

La littérature comporte plusieurs travaux sur des symptômes nouveaux ou peu courants du Covid-19, traitant en général d’un signe à la fois, d’après des recherches de Ouestaf News.

Ainsi, un article de la revue The American Journal of Emergency Medicine (Le Journal américain de la médecine d’urgence) publié en juillet 2020 indique que le hoquet permanent pouvait être un symptôme « atypique » de Covid-19, à partir du cas d’un sexagénaire reçu aux urgences après avoir souffert de hoquet pendant quatre jours.

Les symptômes dermatologiques du Covid-19 sont évoqués dans un article sur la plate-forme Med-Archive (« MedRxiv »), publié en octobre 2020, selon la version consultée par Ouestaf News. MedRxiv publie des travaux préliminaires de recherche médicale (non encore validés par des pairs) avec le soutien notamment d’une revue médicale britannique et d’une université privée américaine. Les auteurs des travaux indiquent que leurs conclusions se fondaient sur une enquête menée, entre mai et juin 2020, auprès d’environ 337.000 participants volontaires britanniques interrogés via une application ou en ligne.

En outre, en France, un syndicat de dermatologues avait « alerté sur les manifestations cutanées du Covid-19 » dans un communiqué publié en avril 2020.

Par ailleurs, de nombreux récits de professionnels de la santé font état de perte de cheveux rapportés par des patients, et il en existe aussi d’abondants témoignages sur les réseaux sociaux.

Parmi les plus médiatisés et partagés, figure celui de l’actrice américaine Alyssa Mylano, 48 ans. En août 2020, elle a annoncé sur Twitter avoir été très malade du Covid-19 quatre mois plus tôt, et toujours en avoir plusieurs symptômes incluant la perte de cheveux. Pour appuyer ses propos, Alyssa Mylano montre la quantité de cheveux qu’elle perd en un brossage, « à cause du Covid-19 », dans une vidéo d’une minute 35 secondes qui dépassait 2,7 millions de vues au 2 février 2021.

 « La façon dont se manifeste (le) Covid-19 est très hétérogène », constate l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) en France. « Les manifestations les plus fréquemment citées par les patients, quel que soit leur âge, sont les signes classiques d’infection respiratoire : fièvre et toux » notamment. Cependant, « d’autres symptômes peuvent accompagner ou remplacer ces symptômes, de façon moins systématique », résume cet organisme public français de recherche. « Sur le plan dermatologique, certaines personnes développent un érythème (rougeur) ou une éruption, et plus rarement des engelures notamment au niveau des orteils ».

Que retenir ?

Le hoquet permanent, perte de cheveux et démangeaisons sont de nouveaux symptômes du Covid-19, a dit le médecin sénégalais Ibou Guissé. Il a précisé à Ouestaf News se fonder sur des constatations hospitalières et des communications de spécialistes, au Sénégal et à l’étranger.

L’OMS a indiqué que « des cas de hoquet et de perte de cheveux associés au Covid-19 » lui ont été signalés, sans toutefois confirmer qu’il s’agit de symptômes de la maladie due à ce virus.

Néanmoins, la littérature, les constatations de professionnels de la santé et des témoignages de malades du Covid-19 suggèrent que le hoquet permanent, la perte de cheveux et des démangeaisons peuvent être des symptômes peu courants du Covid-19. Selon l’Inserm, organisme public français de recherche médicale, « la façon dont se manifeste » cette maladie « est très hétérogène », et certains de ces signes atypiques comme les démangeaisons peuvent figurer parmi ces symptômes.

CS/fd/hts

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Exit mobile version