Financement : le Burkina Faso reporte un emprunt de 35 milliards FCFA sur le marché de l’UMOA

0
361

Le gouvernement burkinabè de transition a reporté une émission simultanée de bons et obligations du Trésor qui devait lui permettre de mobiliser 35 milliards FCFA sur le marché monétaire de l’Union monétaire ouest-africaine (UMOA), annonce dans un communiqué la direction générale de l’Agence UMOA-Titres, consulté par Ouestaf News.

« Au nom du Trésor public burkinabè, l’Agence UMOA-Titres remercie l’ensemble des investisseurs pour leur soutien constant aux initiatives de financement des actions de développement de l’Union », indique le document daté du 31 janvier 2024, publié sur le site de l’institution.

L’agence financière ne précise pas les raisons de ce report. Mais celui-ci fait suite à l’annonce par le Burkina Faso, le Mali et le Niger de leur retrait immédiat de toutes les instances de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao).

Le 30 janvier, le président de la transition du Burkina, le capitaine Ibrahim Traoré, avait indiqué que de nouvelles ruptures avec les « chaînes coloniales » allaient intervenir tout en n’excluant pas un changement de la monnaie franc CFA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici