Francophonie : le Niger suspendu des instances de l’organisation

0
398
Le général Abdourahamane Tiani, président du CNSP au Niger

L’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) a suspendu le 19 décembre 2023 le Niger de toutes ses instances, annonce un communiqué de l’institution, parvenu ce 20 décembre à Ouestaf News.

« Le Conseil permanent de la Francophonie (CPF) a prononcé la suspension (…) du Niger de la Francophonie, avec pour effets immédiats la suspension de la participation de ses représentants de fait aux réunions des instances de (l’organisation) ainsi que la suspension de la coopération multilatérale francophone avec cet Etat membre », précise le document.

Toutefois, cette suspension du Niger de la Francophonie ne concerne pas « des programmes bénéficiant directement aux populations civiles, et ceux concourant au rétablissement de la démocratie ».

Le CPF a également exigé la libération « immédiate et sans conditions » de l’ex président Mohamed Bazoum, renversé par un coup d’Etat le 26 juillet 2023,  des membres de sa famille ainsi que de ceux de son gouvernement encore détenus. 

L’organisation francophile réclame en outre « le rétablissement rapide » de l’ordre constitutionnel et de la démocratie au Niger. Elle appelle enfin les autorités de Niamey à établir un chronogramme de sortie de transition avec une durée limitée dans le temps.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici