G5 Sahel : le Niger et le Tchad veulent le retour du Mali au sein de l’organisation

0
668
Mohamed Bazoum, président du Niger.

Le président nigérien Mohamed Bazoum et son homologue du Tchad le général Mahamat Idriss Déby ont appelé à une réintégration du Mali dans la force du G5 Sahel pour lutter ensemble contre le terrorisme, rapporte le site d’information nigérien L’Evénement.

« Nous allons (…) nous rapprocher de nos frères maliens pour qu’ils reviennent dans le G5 Sahel », indique le président tchadien, cité par la même source. Pour le président Bazoum, il y a une nécessité de coordonner l’action dans la lutte contre le terrorisme, de favoriser l’intégration économique et les missions du G5 Sahel.  

Le 15 mai 2022, le Mali avait décidé de se retirer de tous les organes et instances du G5 Sahel, y compris de la force conjointe, avait annoncé le colonel Abdoulaye Maïga, porte-parole du gouvernement malien, dans un communiqué. Outre le Mali, le G5 Sahel est formé de la Mauritanie, du Tchad, du Burkina Faso et du Niger.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici