Ghana : hausse de 80,5% du déficit budgétaire

0
172

Le déficit budgétaire ghanéen a enregistré une hausse de 80,5%, atteignant 2,2 milliards de dollars au premier trimestre 2020 contre une projection initiale de 1,2 milliards de dollars, selon une annonce de la Banque centrale ghanéenne, rapportée par l’Agence Ecofin.

Cette baisse du déficit représentant 3,4% du PIB du pays, est imputable aux dépenses engendrées par la crise sanitaire de la Covid-19, notamment de l’achat d’équipements de protection individuelle pour le personnel sanitaire, la prise en charge des personnes vulnérables pendant la période de fermeture, la gratuité de l’eau et de l’électricité, les subventions accordées aux PME.

Le budgétaire de l’exercice 2019/2020 devrait être de 7,8% du PIB contre un objectif de 4,7%, selon les projections de la Banque centrale du Ghana. D’après les projections de la Banque centrale, le déficit budgétaire de l’exercice 2019/20 devrait être de 7,8% du PIB contre un objectif de 4,7%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici