Guinée : Africans Rising exige la libération de tous les activistes et journalistes

0
248

Le mouvement Africans Rising a appelé appelle la junte militaire au pouvoir en Guinée à la libération tous les citoyens, notamment les activistes et les journalistes emprisonnés pendant le règne du président Alpha Condé, renversé le 5 septembre 2021, indique l’Ong dans un communiqué.   

« Notre mouvement appelle la junte militaire à libérer tous les citoyens, y compris les activistes et les journalistes emprisonnés pendant le règne du président Condé », précise Africans Rising, tout en exigeant la libération « immédiate » d’Alpha Condé. Le mouvement a également appelé « à la restauration immédiate d’un régime civil et des institutions démocratiques ».

Africans Rising demande « à tous les acteurs des efforts et un engagement pour le maintien de la paix et de l’ordre et exige à la junte de veiller à la protection des droits de tous les Guinéens à tout moment », indique le communiqué.

Le 5 septembre, les éléments des forces spéciales de Guinée, menés par le lieutenant-colonel Mamady Doumbouya, ont renversé le président Alpha Condé, dissout les institutions et suspendu la Constitution. Le lieutenant-colonel a également annonce qu’un « Comité national du rassemblement et du développement (CNRD) » avait pris le pouvoir.

Le président guinéen, 83 ans, a été réélu en octobre dernier pour un troisième mandat de cinq ans à la suite d’une réforme constitutionnelle critiquée par l’opposition. Plusieurs dizaines de personnes sont mortes dans les violences liées au scrutin présidentiel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici