Guinée : la France se fait l’avocat des putschistes et annonce une transition plus courte

0
122

Au moment de sa prise du pouvoir, le CNDD avait annoncé son intention de rendre les commandes à un président civil en décembre 2010, soit une transition de deux ans.
« La junte a accepté de ramener la transition à une année et (…) des élections présidentielles verront donc le jour avant la fin de cette année. Ainsi que d’ailleurs les législatives… », a déclaré Alain Joyandet, à la Télévision publique guinéenne à l’issue d’une rencontre avec les nouvelles autorités du pays.
Le secrétaire d’Etat français qui était en visite à Conakry pendant le week-end du 3 au 4 janvier, a expliqué que le Premier ministre guinéen, Kabiné Komara «s’emploie de nos jours à constituer son gouvernement.»
« La plus forte demande pour laquelle nous avons obtenu satisfaction (…) c’était que les militaires déclarent officiellement qu’ils s’engagent à ne pas participer eux-mêmes à ces élections. Qu’ils étaient là uniquement pour assurer une transition”, a dit l’émissaire français qui s’est entretenu avec le capitaine Moussa Dadis Camara à la tête de la junte qui a pris le pouvoir le 23 décembre dernier, suite à l’annonce du décès du Général Lansana Conté, disparu après 24 ans de règne.
Toutefois à Conakry, aucune des nouvelles autorités ne s’est prononcée publiquement sur ces nouveaux engagements annoncés par le secrétaire d’Etat français qui a promis le soutien de son pays à la transition, notamment les moyens financiers destinés à la Commission électorale nationale indépendante (CENI).
Pour Joyandet c’est une action nécessaire « pour ne pas qu’on dise que les élections sont compromises par faute de recensement et de moyens financiers », a-t-il affirmé.
Au lendemain du putsch, la communauté internationale avait réagi vigoureusement, en condamnant le coup d’Etat et en demandant un retour à « l’ordre constitutionnel », menaçant la Guinée de sanctions si les militaires n’obtempéraient pas dans de brefs délais.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici