Guinée : le président Alpha Condé arrêté par des putschistes

0
90

Des officiers des forces spéciales guinéennes ont annoncé ce dimanche 5 septembre avoir arrêté le président Alpha Condé et dissous les institutions, rapporte l’Agence France-Presse (AFP).

« La situation socio-politique et économique du pays, le dysfonctionnement des institutions républicaines, l’instrumentalisation de la justice, le piétinement des droits des citoyens, la gabegie financière […] ont amené l’armée républicaine à prendre ses responsabilités vis-à-vis du peuple de Guinée », explique le lieutenant-colonel, Mamady Doumbouya, chef du groupement des forces spécialistes, cité par la même source. Le lieutenant-colonel a annonce qu’un « Comité national du rassemblement et du développement, CNRD » a pris le pouvoir.

Alpha Condé, 83 ans, a été réélu en octobre dernier pour un troisième mandat de cinq ans à la suite d’une réforme constitutionnelle critiquée par l’opposition. Plusieurs dizaines de personnes sont mortes dans les violences liées au scrutin présidentiel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici