Guinée : l’Ong Article 19 appelle à la protection des droits humains et de la démocratie

0
95

L’Ong Article 19 a appelé ce mardi 7 septembre 2021, à faire respecter la démocratie et à garantir un environnement « propice à la libre expression » en Guinée, suite au coup d’Etat perpétré le 5 septembre en Guinée, indique un communiqué parvenu à Ouestaf News.

« (…) Article 19 appelle toutes les autorités, y compris l’armée, les forces de sécurité et le nouveau gouvernement à (…) faire protéger la démocratie et à respecter les normes internationales en matière de droits humains », indique le document.

Selon le directeur régional adjoint d’Article 19 Afrique de l’Ouest, Bulakali Alfred Nkuru, Il s’agit « d’un autre recul de la démocratie et d’un coup porté à l’état de droit, déjà malmenés par un troisième mandat très controversé du Président Condé et la répression récurrente par son régime sur des manifestants, des opposants et de toutes les voix discordantes ».

Les éléments des forces spéciales de Guinée, menés par le lieutenant-colonel Mamady Doumbouya, ont renversé le président Alpha Condé le 5 septembre, dissout les institutions et suspendu la Constitution. Le lieutenant-colonel a également annonce qu’un « Comité national du rassemblement et du développement (CNRD) » avait pris le pouvoir.

Le président guinéen, 83 ans, a été réélu en octobre dernier pour un troisième mandat de cinq ans à la suite d’une réforme constitutionnelle critiquée par l’opposition. Plusieurs dizaines de personnes sont mortes dans les violences liées au scrutin présidentiel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici