Insécurité : le Burkina compte plus d’un million de déplacés internes

0
459

Les autorités burkinabè ont fait état de 1.579.976 personnes déplacées internes (PDI) à la date du 31 décembre 2021 à cause des attaques terroristes, selon les chiffres du Conseil national des secours d’urgence et de réhabilitation (Conasur).

Les enfants représentent la majeure partie des personnes déplacées internes, soit 61,66%. Ils sont suivis par les femmes, 22,34% et les hommes, 16%, selon les chiffres du Conasur. A total, selon la même source, 210.889 ménages ont été déplacés.

Le Conasur note que le nombre de personnes déplacées internes est en hausse de plus de 100.000 par rapport au dernier bilan établi fin octobre 2021 qui était de 1.407.685 de PDI. Le Burkina Faso est confronté depuis 2015 à des attaques terroristes. Celles-ci se sont généralisées dans toutes les régions du pays avec des conséquences sur le plan humanitaire.  

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici