Insécurité – Niger : plus de 500 établissements scolaires fermés dans la région de Tillabéry

0
277

579 établissements de l’enseignement primaire et secondaire dans la région de Tillabéry (ouest) ont été forcés de fermer à cause de l’insécurité, selon le ministère nigérien de l’éducation nationale.

La fermeture de ses établissements scolaires va affecter « 53.562 élèves », indique le ministère. Selon ministère, une mission va être dépêchée dans la région pour examiner avec les autorités régionales « les mesures à prendre en vue d’assurer la continuité académique aux élèves affectés ».

La région de Tillabéry située dans la zone dite « des trois frontières » (Burkina Faso, Mali, Niger) est confrontée depuis quelques années à des attaques des groupes terroristes contre les forces armées et les populations. La menace s’est orientée ces derniers temps vers les établissements scolaires, selon la même source.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici