Les brèves en Afrique de l’Ouest à 19H00 GMT- le 19/05/2017- (Niger, Côte d’Ivoire, Sénégal,Togo : sécurité alimentaire, santé, Aflatoxine, migration … )

0
49

 
Niger : la famine menace malgré l’excédent céréalier

Plus de 1,3 million de personnes ont besoin d’une assistance alimentaire d’urgence dans les quatre prochains mois au Niger, en dépit d’un excédent céréalier réalisé à l’issue de la précédente campagne agricole, alerte le Bureau des affaires humanitaires de l’ONU (Ocha) à Niamey.

« Plus de 1,3 millions de personnes, soit 7% de la population totale, sont en crise alimentaire et auront besoin d’assistance durant la période de “soudure” qui s’étale de mai à août » précise l’organe onusien.

Afrique : l’aflatoxine cause 30% des cancers du foie

30% des cancers du foie en Afrique sont dus à la contamination à l’aflatoxine des graines d’arachide et de maïs, indique une étude du Centre de contrôle des maladies de l’Union africaine.

A travers le monde, 4,5 milliards de personnes sont chroniquement exposées à ce germe toxique dans leur régime alimentaire, selon le contenu de ce rapport relayé par l’Aps.

Côte d’Ivoire : une nouvelle procédure de demande de visa américain, le 25 mai

L’Ambassade des Etats-Unis en Côte d’Ivoire ma annoncé ce vendredi 19 mai 2017 l’adoption d’une nouvelle procédure de visa non-immigrant, selon un communiqué de l’institution.

Selon le document, cette procédure prend effet à partir du 25 mai 2017 et vise à rendre la demande de visa plus pratique, efficace et facile à l’aide des ressources et fonctionnalités désormais disponibles en ligne et au demandeur d’avoir accès à des informations détaillées et  au formulaire de demande.

Togo : enregistre un déficit structurel de 80.207 millions FCFA

Le Togo a enregistré au titre de l’année 2015 un déficit structurel de 80.207 millions FCFA, a indiqué le 7e rapport de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao) sur les comptes extérieurs du pays.

 « Le déficit s’est plus aggravé en 2016 parce qu’il y a eu des importations massives des biens d’équipements d’autant plus qu’au niveau des exportations des biens et services, il n’y a pas eu des progressions en tant que tel; bien au contraire, les exportations ont baissé », signale le directeur national de la banque pour le Togo, Kossi Tenou.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici