Accueil Le fil Ouestaf Les investissements étrangers directs dans l’Uemoa en baisse de 70 milliards FCFA

Les investissements étrangers directs dans l’Uemoa en baisse de 70 milliards FCFA

Le secteur des mines, sur lequel avaient misé plusieurs pays ouest africains, a été le plus touché, selon Philippe- Henri Dacoury-Tabley, gouverneur de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (Bceao).
« Le secteur minier, qui tend à devenir le principal moteur de la croissance dans plusieurs pays de l’Union, est le plus affecté », a notamment affirmé Dacoury-Tabley qui s’adressait à Istanbul à des représentants des Banques centrales des pays membres de l’Organisation de la Conférence islamique (OCI).
Il a rappelé, à titre d’exemple, qu’un investissement annoncé de 1.100 milliards de francs CFA du géant Arcelor-Mittal au Sénégal « a été ajourné ».
Arcelor-Mittal, après avoir incité le gouvernement sénégalais à rompre un contrat antérieur avec la firme sud-africaine Kumba Iron Ore, a renoncé à son investissement que l’Etat du Sénégal avait qualifié de plus « grand projet jamais réalisé dans le pays ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus populaires