Lutte contre le changement climatique : les Etats africains doivent impliquer les jeunes

0
967

La jeune ambassadrice africaine pour l’environnement, Karen Wanjiru Kimani, a appelé les Etats africains à mettre en place des politiques incitant les jeunes à s’impliquer dans la protection de la planète grâce aux mesures d’atténuation des changements climatiques.

« Il est important que nous, les générations futures, ne soient pas négligées par certains programmes ou activités visant à atténuer les effets du changement climatique », a déclaré l’écologiste Kenyane de 10 ans, cité par un communiqué de la Banque africaine de développement (Bad).  

Selon la Bad, l’absence de politiques fortes en matière de lutte contre les changements climatiques, pourrait faire perdre à l’Afrique jusqu’à 12 % de son PIB d’ici à 2100. À titre de comparaison, les pertes sont inférieures à 1 % pour les États-Unis et l’Union européenne et ne dépassent pas 5 % pour la Chine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici