Mali-Burkina-Guinée : des chefs d’Etat soutiennent la Cedeao

0
767

Les chefs d’Etat de la République démocratique du Congo (RDC), d’Ouganda, de la République du Congo et du Togo ont soutenu les sanctions prises par la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao, 15 pays) contre le Mali, la Guinée et le Burkina Faso, selon le communiqué final d’un mini-sommet sur la paix et la sécurité en Afrique.

Les présidents Denis Sassou-Nguesso (Congo), Félix Tshisekedi (RDC), Yoweri Museveni (Ouganda) et Faure Gnassingbé (Togo) ont « réitéré leur soutien total » à Cedeao concernant les mesures prises contre les trois pays, souligne le document.

La Cedeao a émis diverses sanctions contre ces pays suite à des coups d’Etats, notamment leur suspension des instances de l’organisation sous-régionale, et en plus pour le Mali, une fermeture des frontières avec les autres pays de la sous-région.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici