Mali : la transition prend fin en mars 2024

0
1516

Le gouvernement malien a fixé ce lundi 6 juin 2022 la durée de la transition à 24 mois, annonce un décret de la junte au pouvoir.

Cette transition de deux ans prend effet à compter « du 26 mars 2022, conformément à l’article 22 de la loi (…) du 25 février pour révision de la charte de la transition », précise le document.

Fin janvier 2022, les recommandations issues des Assises nationales de la refondation (ANR) au Mali, avaient préconisé une transition de six mois à 5 ans pour pouvoir réaliser les réformes institutionnelles devant conduire à des élections crédibles, équitables et transparentes, selon le communiqué final des assises.

La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) et l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa) ont maintenu les sanctions du 9 janvier 2022 contre le Mali, en vue de « poursuivre le dialogue dans le but de parvenir à un accord devant permettre la levée progressive des sanctions (…) », indique le communique final du sommet des chefs d’Etats des deux organisations, le 4 juin 2022 à Accra (Ghana).  

Le 9 janvier 2022, elles avaient ordonné, entre autres, la fermeture des frontières terrestres et aériennes avec le Mali et la suspension de ses échanges commerciaux avec les autres pays de la communauté à l’exception des produits de première nécessité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici