Mali : le 4e vice-président du CNT arrêté

0
477
Issa Kaou N'Djim, le quatrième vice-président du Conseil national de transition (CNT) au Mali.

Le quatrième vice-président du Conseil national de transition (CNT, parlement de la transition) au Mali, Issa Kaou N’Djim a été interpellé dans la soirée du 26 octobre à Bamako, rapporte l’Agence France-Presse.

Il a été arrêté pour avoir tenu des « propos subversifs » sur les réseaux sociaux, a indiqué l’Afp. Son avocat, Me Kassoum Tapo a exigé la libération de son client couvert « par son immunité parlementaire ». Issa Kaou N’Djim a récemment critiqué le Premier ministre malien, suite à la décision du Mali de déclarer « persona non grata », le représentant spécial de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao).

M. Djim est l’ex-porte-parole de l’Imam Mahmoud Dicko, leader politico-religieux qui a participé à la mobilisation ayant conduit à la chute de l’ancien président Ibrahim Boubacar Keïta (IBK).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici