Mali : le CNT approuve une transition de cinq ans

0
398
Colonel Assimi Goïta, président de la transition malienne.

Le Conseil national de transition (CNT, Assemblée nationale) a entériné ce lundi 21 février 2022 une transition de cinq ans avant des élections et un retour à l’ordre civil et constitutionnel au Mali, lors d’une révision de la Charte de transition, rapporte l’Agence France presse.

Cette révision dispose que la durée de la transition sera conforme aux recommandations formulées à l’issue des Assises nationales de la refondation (ANR) qui ont été tenues en décembre 2021. Les recommandations issues de ces consultations avaient préconisé une transition de six mois à cinq ans pour réaliser les réformes institutionnelles jugées comme préalable à toute élection crédible.  

La junte avait émis son intention de rester au pouvoir pour quatre ou cinq ans. Elle s’était engagée à organiser des élections le 27 février prochain. La version initiale de la Charte, promulguée par la junte militaire le 1er octobre 2020, un mois après le premier coup d’Etat, fixait la durée de la transition de 18 mois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici