Mali : les autorités suspendent huit établissements privés de santé

0
830

Le gouvernement malien a suspendu huit établissements privés de santé de toute activité de formation « jusqu’à nouvel ordre », annonce un communiqué du ministère de l’enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, rendu publique ce mardi 30 août 2022.

Cette décision fait suite à des irrégularités notées lors de la session de juillet 2022 des examens de fin de cycle des établissements privés de santé, explique le document. Le ministère signale qu’au cours de ces examens, « cinquante faux diplômes » ont été repérés, tout en indiquant que « ces cas seront transmis à la justice ».

Les autorités maliennes ont mis en garde contre « toute création et ouverture d’établissement privé d’enseignement supérieur en violation de la réglementation en vigueur ». Elles se sont engagées à mener des « campagnes d’information et de sensibilisation » auprès des étudiants et leurs parents sur les établissements privés agréés par l’Etat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici