Mine – Burkina Faso : l’Etat retire à Balaji Group son permis d’exploitation

0
1339
La mine de Morilla/Photo : Lejecom

Le gouvernement burkinabè a retiré le permis d’exploitation industrielle de grande mine d’or à la Société des mines Belahourou (SMB) de l’entreprise indien, Balaji Group à Inata (nord), annonce le communiqué du conseil des ministres du 8 février 2023.

Selon les autorités burkinabè, la société minière « connait des problèmes de gestion ayant entrainé des cumuls de dettes vis-à-vis de l’Etat et des travailleurs ». Elles précisent qu’elle a paraphé un protocole d’accord avec la SMB pour la restructuration de la dette de ladite société.

Dans cet accord, la société minière s’est engagée à payer à l’Etat burkinabè « la somme de 4 285 903 102 F CFA, au titre des droits fixes et la somme de 300 880 228 F CFA, au titre des pénalités ». Le premier paiement qui était prévu au plus tard le 30 juin 2021 n’a pu être honoré par la SMB « dont les installations et les équipements ont également été saisis par sa banque ».

Le permis d’exploitation du Groupe Balaji avait également été retiré sous la gouvernance de Roch Marc Christian Kaboré lors d’un conseil des ministres du 13 octobre 2021 pour des manquements constatés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici